Projet PokeApi

Le professionnel R&T est régulièrement amené à traiter des données provenant du système d’information de l’entreprise pour ses besoins personnels ou ceux de ses collaborateurs. Ces données peuvent par exemple être liées à l’infrastructure de son réseau (état des équipements, des machines) ou aux utilisateurs. Généralement obtenues sous forme brute, elles sont ensuite traitées avec des objectifs très variés (nettoyage des données, extraction d’informations comptables, archivage, …) pour être réutilisées à d’autres fins ou être présentées dans des vues synthétiques. Ces traitements peuvent être récurrents (mensualisation de bilan, sauvegarde de données périodique,…) et gagnent à être automatisés. Le professionnel R&T doit donc développer des scripts ou des programmes pour gérer de façon efficace le traitement de ces données.


Introduction

Ce projet m'a permis de travailler avec l'API REST PokeAPI en utilisant le langage de programmation Python. L'objectif principal était de produire diverses statistiques sur les Pokémon en utilisant les données de l'API, puis de générer des rapports au format Markdown et HTML.


Objectifs:

Les objectifs du projet étaient les suivants :
Réaliser une page web affichant les statistiques d'un Pokémon spécifique, incluant son identifiant, son nom, son image (sprite), son poids, sa taille et la liste de ses attaques.
Réaliser une page web affichant des statistiques spécifiques sur plusieurs Pokémon, en répondant à la question : "Les Pokémon les plus grands ont-ils le plus de points de vie de base ?"

Description du projet:

Le projet PokeStats consistait à utiliser l'API PokeAPI en Python pour collecter les données sur les Pokémon, effectuer des traitements statistiques et générer des rapports. J'ai travaillé sur deux fonctionnalités principales du projet : pokestatsPokemon et pokestatsheightHP.
La méthode pokestatsPokemon permet d'afficher les statistiques d'un Pokémon spécifique. Elle prend en entrée l'identifiant du Pokémon, effectue une requête à l'API pour obtenir les informations sur ce Pokémon, puis génère un fichier HTML contenant les statistiques demandées.
La méthode pokestatsheightHP permet d'afficher des statistiques spécifiques sur plusieurs Pokémon. Elle prend en entrée les identifiants du premier et du dernier Pokémon, récupère les données de chaque Pokémon dans cet intervalle via l'API, puis génère un fichier HTML avec une liste de Pokémon triée par taille, incluant les points de vie de base de chaque Pokémon.


Fonctionnalités du projet:

Les principales fonctionnalités du projet PokeStats sont les suivantes :
Affichage des statistiques d'un Pokémon spécifique, incluant son identifiant, son nom, son image (sprite), son poids, sa taille et la liste de ses attaques.
Affichage des statistiques spécifiques sur plusieurs Pokémon, triés par taille, avec leurs points de vie de base.

L'auto-évaluation de mon travail:

Je considère que mon travail sur le projet PokeStats a été réussi. J'ai pu atteindre les objectifs fixés dans le cahier des charges en réalisant les fonctionnalités demandées. J'ai respecté les critères et les délais du projet. J'ai également pu approfondir mes connaissances en programmation web et en utilisation d'API REST, ce qui a renforcé mon intérêt pour le développement backend.
Pour plus de détails sur le projet et consulter les codes sources, veuillez me contacter.